mardi 9 août 2016

Comment porter un rouge à lèvre violet ?

Coucou les filles,

Je vous reviens en ce jour pour vous parler à nouveau d'un truc de fille.
Les RAL sombres sont au premier rang des tendances en ce moment. Certes, il faut suivre quelques règles (si on peut le dire comme cela) pour éviter une tête cadavérique, genre déguisement Halloween.

Je les (j'en ai que 2 plus précisément, un marron foncé et un violet bien sombre) porte sans modération, cela donne directement un look chic tout en étant décontracté (si vous voyez de quoi je veux parler car dit comme cela, c'est un peu contradictoire)

Du coup, c'est la question qu'on me pose le plus souvent, j'ai décidé donc d'en faire un article pour y et aussi de le partager à un max de personnes (éviter des faux pas maquillage qui sont juste pas glamour du tout) comment j'arrive à porter ses couleurs ?



Aujourd'hui, je vous partage alors mes petites astuces :

1- Travailler vos sourcils :

J'avoue ne pas être douée, mais faites en sorte que ça ressemble à quelque chose, du moins une épilation en suivant la ligne naturelle pour commencer (indispensable si vous vous êtes aventurées dans cette voix) de suivre légèrement avec un crayon Kajal (en tout cas je procède de la sorte) ou investissez dans un kit à sourcil (si vous en avez la possibilité, cela en vaut la peine).

2- Unifier le teint :

C'est la base même je dirai. Vous savez que je ne suis pas trop le genre de fille qui pourrait se payer le luxe des fond de teints, des correcteurs et tralala (mon unité de mesure est actuellement le prix d'un yaourt, produit que je dois systématiquement acheter mensuellement, vous l'aurez compris, les
cosmétiques ne sont pas dans mes prioritaires) Ainsi, je me suis mise à chercher des alternatives (c'est ma passion le maquillage, je ne pourrais pas laisser tomber aussi facilement) je suis plutôt axée sur les produits locaux (pas le top des tops mais bien abordables par contre).
En passant, je teste le fond de teint et poudre de la marque Dianà (marque malagasy) en ce moment, je vous ferai surement une revue.

Toutefois, il y a des filles qui n'ont besoin de tout cela mais c'est rare (je vous le jure j'en connais une qui hydrate juste son visage et rien de plus mais a un teint impeccable).
Bref unifier votre teint avec un fond de teint, masquer vos imperfections avec un correcteur et les cernes avec des anticernes. Matifier le tout avec une poudre libre.

3- Eviter d'avoir les lèvres gercées :

Ceci est valable pour toute les rouges à lèvres d'ailleurs que ce soit claires, nude ou sombres. On est tous d'accord que ce n'est pas beau à voir, limite thème peau de croco sur les lèvres alors qu'il est si simple d'y remédier : faire un gommage (une fois par semaine pour ma part) des lèvres. Hydrater les, si vous n'avez pas de baume (sur ce produit, j'insiste, éviter les dupes, de toute façon ils ne sont pas si
cher que cela les baumes à lèvres Baby lips et Nivéa à Madagascar).
Si vous n'êtes pas convaincues, opter pour une couche fine de vaseline pendant la nuit (hydratation assurée, testée et approuvée).

Il ne vous reste plus qu'à appliquer votre RAL sombre préféré...

Sur ce, j'espère vraiment que ces petites astuces vous auront été utiles, je n'ai pas de recette magique ou quoi que ce soit, il s'agit juste de prendre soin de soi, vos efforts seront bien récompensés.

Je vous laisse continuer votre journée et vous donne rendez vous à jeudi pour un autre article.
XOXO


samedi 6 août 2016

Interview de Ikala Fanja

Coucou,

En ce samedi, on a rendez vous avec Ikala Fanja une bloggeuse et youtubeuse gasy  On va passer un peu de temps avec Ikala Fanja.
Je l'ai suivi depuis son début (je la connaissais plutôt en youtubeuse). C'est une femme avec un grand coeur. Si il y a une chose qu'on admire chez elle c'est cette façon de rendre beau tout ce qui est simple.
Addict beauty ? Gasy ? Tu l'as surement déjà croisé sur la toile entrain de présenter des tenues, des tuto maquillages et surtout des recettes malagasy à la portée de tout le monde (autant sur le plan réalisation que finacièrement) et puisque ça vient de chez nous, on trouve facilement les ingrédients un peu partout dans nos rues.




Alors passons au vif du sujet

MK : Peux-tu nous parler un peu de toi ?
Ikala Fanja : 😊 Je suis tellement si simple, genre Mme tout-le-monde que je ne sais pas quoi dire sur moi. Je suis très mais très timide et je cache bien tout ça avec mes sourires. Pour les informations personnelles, vous savez que j'ai la trentaine et j'ai 3 enfants.

MK : Selon toi, es-tu plutôt blogueuse ou youtubeuse ?
Ikala Fanja : Sincèrement je me qualifie plus en blogueuse, c'est ce que j'adore le plus entre les 2. En plus c'est moins de préparation. Je suis plus à l'aise dans la narration.

MK : Pour toi c'est quoi être blogueuse ?
Ikala Fanja : A vrai dire je ne sais pas 😂. Franchement, mes blogs sont des cavernes. Où j'adore parler de ce qui est beau et simple à la fois. Je ne cherche pas à vendre quelque chose, je fais plutôt profiter aux autres les bons plans. Je leur fais découvrir à travers mes publications le bonheur qu'on peut soutirer à partir de ce que l'on trouve banale.
Certes j'affiche un style de campagnarde que j'adopte avec le milieu où je suis. Mais par dessus tout je veux attirer l'attention sur le fait qu'on est tous différent, qu'on ne peut pas tous être une star pour être bien.
Donc je reviens à la question, être une blogueuse c'est être "influenceuse".



MK : Comment gères tu ton emploi du temps de maman et blogueuse/youtubeuse ?
Ikala Fanja : Côté organisation, j'avoue que je ne suis pas au top, d'ailleurs jusqu'ici je ne suis pas régulière dans les publications. J'essaie d'établir un calendrier mais c'est pas si évident. Alors c'est du free style, je publie dès que j'ai du temps, dès que je suis inspirée. Pour le moment c'est ainsi mais je prévois de m'impliquer plus sérieusement au blog, d'ailleurs j'y travaille depuis quelques semaines et c'est pour ça que je n'avais pas publié ces derniers temps. Je peaufine un beau projet que vous verrez quand ce sera bien au point.

MK : Le sujet (thème) que tu aimes écrire ?
Ikala Fanja : Sans aucun doute "la campagne et ce qui tourne autour d'elle"

MK : Produit cosmétique le plus coûteux que tu as acheté et que tu n’as pas regretté ?
Ikala Fanja : Dure de choisir, j'en ai acheté beaucoup autour de 50€ et je les adore tous, j'en cite 2: ma palette Naked on the Run et Naked 1 tous les deux de la marque Urban Decay

MK : Comment as-tu découvert ton autre passion qui est la course ?
Ikala Fanja : Au fait mon Chéri est un sportif et je le regardais souvent courir et j'adorai ça, je l'enviais et j'ai testé. J'ai galéré et failli laisser tomber mais quand j'ai découvert un groupe de fille Mademoiselle Run, j'ai fait des rencontres sympa et du coup j'ai adoré souffrir en riant et papotant avec mes nouvelles copines que sans m'en rendre compte j'en étais devenu addict. C'est devenu ma drogue!

MK : Aimes-tu une marque spécifique pour tes vêtements de sport ? Pourquoi ?
Ikala Fanja : J'adore beaucoup les tenues de chez Gap car tout simplement c'est du haut de gamme au niveau technique et le prix convient parfaitement à mon budget.


MK : Si un génie apparaît pour réaliser une de tes rêves, que lui demanderas tu ?
Ikala Fanja : Je vais faire un vœux réalisable pour qu'il me l'accorde rapidement, qu'il me donne la force de faire un marathon en 2017

MK : Quand as-tu quitté Madagascar ? Qu’est ce qui te manque le plus ?
Ikala Fanja : J'ai dit au revoir à notre pays en 2011 et ce qui me manque?
Beaucoup: la campagne, la nourriture, les friperies 😂😂😂, la simplicité de ma vie.



MK : Là où tu es qu’est ce qui te fait penser à Madagascar ?
Ikala Fanja : Hahahaha les Mugs chinois

MK : Tu t'es fait une place dans le monde de la blogo et beaucoup de filles gasy te suivent, pourrons nous espérer te rencontrer (bientôt) au pays ?
Ikala Fanja : Mais je suis pas si connue que ça! Et un projet de voyage à Madagascar n'est pas encore dans ma whislist, mais vous serez invités à boire du café ensemble si j'irai.
MK : modeste qu'elle est, je savais qu'elle répondrai ça, sinon ok pour le café, ce jour arrivé on fera toute la friperie de la ville...

Sur ce je remercie profondément Ikala Fanja, que je considère vraiment comme une grande sœur dans ce domaine (j'essaie de suivre ses traces lentement mais surement), pour cet interview, ça était vraiment un honneur pour moi, on se retrouvera sur nos points de rencontre habituels.


Merci également à vous qui a pu lire jusqu'à la fin cet article, j'espère que ça vous aurait plu.

Je vous donne rendez vous donc samedi prochain pour un autre papotage, profitez de votre week end les filles, la semaine ne tardera pas à commencer (Ooohhhhh, grrrr comme je hais les lundis).

A la prochaine,
XOXO

jeudi 4 août 2016

Mes séries préférées

Coucou les gens,

Perso, la semaine s'est annoncée un peu délicate alors j'ai eu envie de vous partager quelque de chose de pas très sérieuse, plutôt axé sur le divertissement.
J'ai creusé ma petite tête et cherché un peu autour de moi ce que je pourrai bien vous parler avec autant d'enthousiasme dans ce domaine, de là me vient l'idée de vous parler de mes séries télévisées préférées.

J'en ai cinq (5), je les ai attendu d'épisode en épisode, de saison en saison. J'ai passé des nuits blanches devant la télé (impatiente comme je suis) dès que la tournure prend un sens plus énigmatique (et oui leur créateur ont réussi leur paris), je ne pouvais pas attendre le lendemain pour connaître la suite.

Alors les voilà (en fonction de mes préférences), désolée Game of thrones n'est pas dans la liste (oui, je fais partie de ces rares personnes qui ne sont pas trop fan de cette série) :

1) Blacklist


This is the best of the best. C'est un criminel dans le personnage de Raymond REDDINGTON, le plus recherché au monde par le FBI qui s'est livré à ce dernier volontairement dans le but d'une négociation afin de traquer avec ce bureau d'autres terroristes qu'il qualifie très dangereux pour l'humanité (en effet la liste est remplie de genre de personne avec un état d'esprit atypique) et dont on ignore l'existence. Il est donc dans l'intérêt du FBI d'accepter toute coopération vu qu'il détient toute la liste (d'où le nom de la série).

En parallèle, c'est une série à émotion. Cet assassin  d'ordre mondial en occurrence s'avère être un père et une personne avec un cœur en or, doté d'une intelligence incomparable qui a à sa disposition une équipe d'élite qui travaille pour lui.
La base de l'histoire est finalement l'amour d'un père qui veut protéger sa fille.

Synopsis (Allocine) : Le criminel le plus recherché du monde se rend mystérieusement à la police et offre ses services en dénonçant tous ceux avec qui il a collaboré sur ses crimes par le passé. Sa seule contrepartie : travailler avec une agent du FBI débutante avec qui il n'a semble-t-il aucune connexion...


2) Strike Back


Si 5 ans auparavant, vous me l'auriez proposé, avec les actions et les mitraillettes, les grenades et tous ce qui vont avec, j'aurais dis non. Je vous aurais répondu que c'est violent, qu'il n'y a pas assez de fille bien fringuée, que les makeup dans ce film est si basique que je m'endormirai.

Avec mon mari (qui m'explique un peu l'entraînement que subisse les vrais officiers de la Section 20, que ces scénarios extraordinaires existent bel et bien), je l'ai regardé de la première à la dernière saison.
En fait, il s'agit d'une équipe composée principalement de deux mecs (sur terrain), officiers de la Section 20 de la MI-6. On leur confie des missions (presque impossibles, limite suicidaires) et ce que j'apprécie particulièrement c'est cette manière dont ces deux là se coordonnent (en tant qu'ami et collègue) dans les circonstances les plus difficiles afin de mener à bien leur mission et surtout d'en sortir vivant.
Hahahah et puis il y a Damien, l'imprévisible de l'équipe, qui nous sort les blagues les plus inattendues au beau milieu des tirs.

Synopsis (Allocine) : La section 20 du MI-6 déploie ses moyens pour combattre le terrorisme. Les agents de terrain les plus efficaces parcourent le globe pour éradiquer les menaces.


3) Arrow


C'est l'histoire d'un mec Olivier QUENN (plutôt bien foutu), venant d'une famille fortunée. Son père, mort dans un naufrage. Exilé (et supposé mort) dans un pays coupé de tout, livré à lui même et à la nature, il a été forcé de survivre (il a bien sûr été entraîne par un homme mystérieux, pour être franche, je n'ai pas trop fait attention à ce personnage).
Un jour, il a pu s'en échapper, devenu fort et très différent du fêtard qu'il était, il a décidé de devenir un justicier qui réparera le tort de sa famille (plus exactement son père) envers sa ville.

A dire que sur cette terre, il y a encore des gens assez bien et honnêtes qui se veulent de protéger sa ville des malfaiteurs. La technologie, la mode et le maquillage est bien au rendez vous dans cette série.

Synopsis (Allocine) : Les nouvelles aventures de Green Arrow/Oliver Queen, combattant ultra efficace issu de l'univers de DC Comics et surtout archer au talent fou, qui appartient notamment à la Justice League. Disparu en mer avec son père et sa petite amie, il est retrouvé vivant 5 ans plus tard sur une île près des côtes Chinoises. Mais il a changé : il est fort, courageux et déterminé à débarrasser Starling City de ses malfrats...


4) Flash

C'est connu, le mec le plus rapide (finalement pas le plus rapide mais oui il court comme une éclaire rouge) au monde. A la base, son objectif principal était d'arrêter l'assassin de sa mère et de faire sortir son père de la prison. Une histoire de méta-humain...
Demandes à ton petit frère ou ton neveu, comme flash est un héro.
Pour les adeptes des théorèmes de Pythagore (mathématiques inconcevables...) la science y est également mise en exergue.
Synopsis (Allocine) : Jeune expert de la police scientifique de Central City, Barry Allen se retrouve doté d'une vitesse extraordinaire après avoir été frappé par la foudre. Sous le costume de Flash, il utilise ses nouveaux pouvoirs pour combattre le crime.

5) Les frères SCOTT 

C'est la série de ma jeunesse mais je l'ai terminée pendant mon congé de maternité.
Une succession d'évènements entre une couple qui se forme et d'autres qui se séparent... C'était en quelque sorte une école de vie.
Je me retrouvais (ou je voulais lui ressembler) beaucoup en Brook Davis hahahaha à la différence que c'est une fille qui peut se payer tout ses caprices (du moins quand elle était encore au lycée). Elle a  aussi réaliser son rêve de gamine (on avait le même rêve, celui de monter une ligne de vêtement)...
Bref bref, si on me le proposerait maintenant, elle ne m'emballerai pas plus que cela mais c'est une série qui m'a marqué donc je lui doit ça, une petite place dans cet article.

Synopsis (Allocine) : Lucas et Nathan, deux demi-frères que tout sépare, se retrouvent rivaux non seulement sur le terrain de leur équipe de basket mais aussi dans le coeur d'une fille...

Sur ce laisser moi en commentaire vos préférées pour que je puisse savoir et élargir ma liste pour la prochaine fois
Ceci dit je vous souhaite une bonne continuation et vous donne rendez vous ce samedi pour un autre article et ce sera de nouveau un papotage party avec une bloggeuse et youtubeuse malagasy.

XOXO

mardi 2 août 2016

Le saviez vous ?

Coucou,

Vraiment désolée pour la semaine dernière, j'avais un petit souci du coup je n'ai pu rien publié.
 Rien de très grave par contre a bouffé toute mon énergie, ma semaine était tout sauf agréable.

On passe au vif du sujet, on parle de parfum. Auparavant, je n'étais pas vraiment fan de la chose. Je pouvais très bien porter ceux vendus à tout bout de rue sans problème (je les adorais même).
Un jour (tadam), j'ai senti pour la première fois cette odeur... C'était pendant une formation au bureau, la fille sentait terriblement bon, elle sentait le bonheur.

Comment vous le décrire ? rien ne le décrit aussi bien que son nom "La vie est belle"... Si vous me suivez sur facebook, vous savez certainement que je suis trop in LOVE  de ce parfum!



On est là non pour vous étaler cette grande histoire d'amour mais pour vous dévoiler (en tout cas pour moi c'était une grande découverte, si ce n'est un souci de mis à jour venant de ma part).
Ici, je parle de l'eau de parfum et non l'extrait et non plus l'eau de toilette

Portez votre parfum selon en fonction du résultat voulu :

1) Discrète :
Si vous auriez peur que votre parfum déploie une virus de migraine (parce que maintenant la migraine provient d'un virus? aller savoir) à toute votre entourage ou tout simplement que vous réserviez cette odeur pour une personne qui aura la chance de vous approcher le plus intimement possible. Il suffit juste de pischter une seule fois sur le derrière de chaque oreille (ne portez pas d'écharpe ou de foulard).

2) Partager votre petit bonheur aux gens :
Je me suis toujours demandée comment ces femmes le font ? genre elle passe et tu n'entend rien du tout mais juste quelques secondes après son passage... on dirait que les roses ont décidées de faire un spectacle en dégageant tous ce qu'elles ont jalousement gardé pendant leurs répétitions de l'aube. Et bien c'est très simple, vaporiser votre parfum devant vous et passer dans ce nuage de coton.
Perso, je ne trouve pas trop l'utilité car je préfère nettement le savourer (car oui cela m'a coûté toute ma petite économie..). Il est connu que le parfum s'avère être un outil de séduction efficace (à tester si vous prévoyez prochainement de faire une rencontre les filles... et donnez moi des nouvelles).

3) Affirmer qui vous êtes (pour ne pas dire dominante) :
On peut assimiler un parfum à une personnalité. Pas forcément vrai (me concernant LVB, on l'associe généralement à une dame distinguée et chic, contrairement à moi qui pourrais le porter sans complexe avec mes baskets de tous les jours) mais a sa part de vérité.


Pour le laisser s'évaporer partout ci après donc quelques astuces :
- vaporiser dans vos cheveux : ils retiennent très bien l'odeur (agréable que désagréable d'ailleurs)
mettez en sur vos vêtements : une écharpe ou un snood (pour cet hiver) fera l'affaire.
- appliquer une couche fine de vaseline et pschiter sur ces parties de votre corps  : votre poignet, car il est réputé que le battement du coeur amplifierait le parfum (perso, c'était juste une habitude en voyant les autres sans savoir la vrai raison). Encore une fois derrière vos oreilles, sur le pli du coude, les creux du genoux.
- utiliser le coffret : votre salle de bain vous sera reconnaissante et également les personnes qui passeront après vous. Utiliser le gel douche, étaler le lait corporel puis votre parfum (avec modération au risque de faire vomir votre collègue de bureau, un petit clin d'œil à la mienne ci elle passe par là).

Expérimenter cette méthode, l'odeur vous suivra jusque sur votre oreiller :)

Sur ce j'espère que cet article vous aura été utile, laisser moi en commentaire les astuces que vous avez déjà testé, ou si vous en avez d'autre non mentionné ici.

Ainsi, je vous donne rendez vous ce jeudi pour un tout autre sujet, vous pouvez également suivre mes aventures sur facebook (ok ok je ne suis pas vraiment présente ces temps-ci, obligation oblige!) et mes mésaventures.

XOXO

samedi 23 juillet 2016

Interview de Nanouina du blog et chaîne Nanouina Lifestyle

Coucou les filles,

Il est temps de passer un peu de temps entre fille, question de s'accorder une petite pause entre les tâches ménagères du week end.

Aujourd'hui, on va passer un peu de temps avec Nanouina une blogeuse et youtubeuse malagasy. Ici sa chaîne si vous voulez visionner ses vidéos.
Elle est bien originale dans son genre et je ne rate pas ses vidéos pour une chose, j'aime bien son accent malagasy et aussi reconnaître les lieux dont elle parle sur ses vidéos car elle vit à Madagscar, un haul à la malagasy quoi?!

Avant le go, je tiens à vous informer que Nanouina ne veut pas trop laisser ses photos sur internet pour une raison personnelle que j'accepte sans poser de question. J'espère aussi que vous comprendriez.





MK : A toi le mic :)
Nanouina : Alors moi c'est Nanouina, c'est mon pseudo youtube mais je préfère qu'on m'appelle comme ça sur les réseaux! (Nanouina en fait c'est l'ensemble de nos prénoms à moi et mon chéri, j'ai fait une vidéo là-dessus) Alors bien évidemment je suis en couple! Je suis une Youtubeuse Malgache (même si dès fois je ne me rends même pas compte,lol) tout en étant une étudiante en Gestion des Ressources Humaines. J'ai 20 ans et je vis à Tanà. Ca résume un peu tout je crois
MK : pour une petite mis à jour, elle s'est fiancée depuis un mois maintenant. Encore mes félicitations ma belle.

MK : Tes vidéos sont pas mal, quel appareil utilises tu pour te filmer ? (le logiciel de montage déjà mentionné sur tes vidéos)
Nanouina : Pour mes vidéos, j'utilise le plus vieux des caméras je crois mdr j'utilise le SAMSUNG LENS HD ES95
MK :  Quel était ton plus gros craquage en terme de shopping ?
Nanouina : Mon plus gros craquage en terme de shopping? Je m'en souviens plus...mmh, je crois que c'était quand j'ai eu mon diplôme et que je voulais à tout prix faire une fête avec ma famille et j'ai tout acheté de la tête au pied lol 

MK : Te préparer le matin te prend environ combien de temps ? Te maquilles-tu tous les jours ? Peux-tu sortir sans ?
Nanouina : Quand je me prépare le matin, il me faut à peu près 20 à 30 min...
Non, je ne me maquille que très rarement, quand l'envie me prends  Alors oui, je peux tout à fait sortir sans! 

MK : Si tu devais passer une journée avec une youtubeuse, tu choisirais qui ?
Nanouina : Sans hésiter ce serait avec Caroline de la ex-chaîne Caroline Safia. Sinon si c'est avec une Gasy, ce serait avec Audrey de la chaîne DazzlingDrew.

MK : Eau de toilette ou eau de parfum ?
Nanouina : Je ne suis pas tellement fan mais eau de parfum je crois.
MK : la première et sans doute pas seule mais toutefois rare que j'ai rencontré avouer n'être pas fan des edp :)

MK : Si tu étais une star, qui serais tu ?
Nanouina : Si j'étais une star je serais Queen Beyoncé, j'adore sa vie (même si je ne sais pas chanter mdr  ...)



MK : Emission, série, télé réalité préférée ?
Nanouina :
Emission: Catfish sur MTV,
Série: Liv et Maddie sur Disney channel,
Télé-réalité : Allo Nabilla (et oui, je fais parti de ces rares (ou pas) personnes qui adorent Nabilla.

MK : Ton must have pour cet hiver ?
Nanouina : Mon must have pour cet hiver? Des collants opaques lol Non, plus sérieusement, un cardigan oversize et des bottes.

MK : Une pièce très à la mode que tu ne mettras jamais ? pourquoi ?
Nanouina : Une pièce à la mode que je ne mettrais jamais: les sandales d'été de cette année, même si je les adore (je vais mettre une photo en référence, parce que je ne sais pas comment ça s'appelle) Pourquoi? Parce que ça me fait l'effet des pieds d'une girafe lol



MK : Passetemps favori à part faire des vidéos et bloguer ?
Nanouina : Passe temps à part faire les vidéos, regarder des vidéos et faire du shopping

MK : Petits mots pour les terminer en beauté notre petit interview ?
Nanouina : Alors merci à toi de m'avoir invité pour cette interview, c'est une grande première pour moi!! Et je tenais aussi à vous remercier tous,vous mes abonnés car vous êtes vraiment un grand moteur pour me permettre d'avancer dans ce que je fais et j'essaierai toujours de faire de mon mieux pour être à la hauteur de ce que vous me faites! merci pour tout et à très bientôt! Love Nanouina



Pour ma part, c'était une grande découverte, je l'ai rencontré sur Youtube par les plus grands des hasards lorsque j'ai parcouru les vidéos collab pour la fête nationale malagasy de nos grandes youtubeuses. Depuis je la suis partout sur Facebook, sur sa Chaîne sur son blog également.


Un mot pour toi ma jolie : bonne continuation et je te souhaite pleines de réussites (car tu le mérites vraiement) sur le monde féérique de la blogo et youtube. Tongavasoa ny andro malaza.

Pour ma part, je vous donne rendez vous samedi prochain pour un autre papotage.

XOXO

vendredi 22 juillet 2016

Winter Lookbook - Collab w / Miichelle's Life

Coucou les filles,
Nous revenons ce jour pour un article (comme le titre l'indique) en collaboration avec Michelle du blog Michelle's life. Des longues conversations qui ont abouti par ce lookbook. Vous pouvez accéder à son article par ici.



Et bien sur puisqu'on est en hiver à Madagascar, nous avons décidé de vous présenter 2 tenues qui nous représentent respectivement, vous trouverez surement votre part de gâteau avec 2 personnalités différentes.
Vous l'aurez remarqué, je ne suis pas vraiment trop accessoire. Généralement, je ne porte que mon alliance et ma bague de fiançailles. Un vangovango (une sorte de gourmette, on l'appelle comme cela en Malagasy) que m'a offert ma petite sœur et ne me quittait plus depuis.
Aussi, je ne suis pas le genre de fille qui craque facilement (contenu du portefeuille oblige), ainsi presque toutes les pièces présentées sont des cadeaux.

1) Tenue 1
- Perfecto matelassé en simili cuir
- Un haut large avec bonhomme à lunettes marron
- Un patalon slim noir rien de plus simple
- Basket Nike
- Une écharpe



2) Tenue 2


- Un bonnet façon loose
- Un sweat Nike
- Un haut loose noire
- Encore un slim noire :)
- Un de mes chaussures préférés du moment mes chers Dr Martens



Sur ce j'espère que ça vous aurait un peu inspiré et surtout que ça vous a plu.
Tout continue sur ma page Facebook et on se donne rendez vous demain pour un autre papotage party.

XOXO

mardi 19 juillet 2016

Réaliser ce maquillage avec vos fards à paupières

Coucou les filles,

En voyant les beaux maquillages qu'ont les stars ou font les youtubeuses et bloggeuses, j'ai essayé d'en réaliser quelques un mais bien sur je n'ai jamais pu accéder aux luxes (en terme de produit) qu'elles ont.


Depuis donc, j'ai collectionné les petites palettes ici et là, en voulant avoir toutes les couleurs qui me sont utiles, que j'adore et avec lesquelles je peux réaliser mes make up de petite amateur.
Non seulement les palettes, mais les pinceaux également qui sont archaïques, (ils sont plus âgés que ma fille et ont été torturés par mes petits monstres, fille et garçons s'y mettent. Il reste tout de même le plus important, les bouts de poils donc je peux m'estimer heureuse :)

Ceci dit, je ne pourrai pas par conséquent vous donner le prix, ou même les endroits où je me les procurais car je l'ai eu vraiment n'importe où et bien sur à très petit prix.

J'étais inspirée par un maquillage que j'ai vu sur Pinterest et bien sur l'envie de vous le partager m'est venue surtout aux filles (qui sont moi) ne peuvent pas se permettre de placer toute son économie sur les petits bijoux du monde cosmétique.
Je laisse les images vous en dire plus...

- Vous trouverez ici ma routine teint et sourcil qui n'ont généralement pas changé, sauf la poudre libre que j'ai remplacé par celle de Diana, disponible chez Josepha Analakely à même pas 2 000Ar et que j'adore.
Aussi je ne met plus d'anti-cerne depuis quelque temps (à vrai dire depuis que j'ai terminé le mien).

- Pareil, ici pour ce qui est des sourcils, je fais mes sourcils de la même manière.

- Passons aux fards à paupières (c'est la même qu'ici) :

1)  A appliquer sur les paupières mobiles et les arcades sourcilières
2) A appliquer uniquement sur les paupières mobiles.
3) A tracer sur les creux de paupières et à estomper sans modération.

- Pour les lèvres, j'utilise un RAL mat de Sleek
Ca été plutôt facile, qu'en dites vous? Le plus important dans le maquillage c'est l'estompage, d'ailleurs c'est le secret d'un beau make up réussi.
C'était à la portée de tous (je pense) si vous le reproduisez, vous pouvez le poster sur la page (ici). Cela me fera trop plaisir.


Sur ce bonne semaine à tous et on se retrouvera sur le blog vendredi pour un autre article.
XOXO

samedi 16 juillet 2016

Interview de Michelle du blog Michelle's life


Coucou les filles,
Article un peu relax comme on est samedi :)
Aujourd'hui, c'est papotage party avec Michelle, une bloggeuse lifestyle malagasy, ici son blog.
On a été lié d'amitié par la même passion qui est principalement celle du maquillage.

Alors goooo



MK : je te laisse le soin de te présenter en quelque mots pour commencer :
Michelle : Huummm, que dire, je suis une passionnée de make-up et je viens de créer un blog qui parle de ce que j'aime, de mon petit univers. 

MK : Comme il y a un début à tout, comment as tu découvert le monde du makeup ?
Michelle : Depuis toute petite j'adorais déjà le maquillage, je volais les fards, les rouges à lèvres de ma maman et je les emmenais à l'école, lool!! je mettais ses vernis rouge ... cela me semble bien loin pour tant je m'en souviens comme si c’était hier. 

MK : Quelles sont les raisons qui t’ont poussé à ouvrir un blog ?
Michelle : l'envie de partager ma passion, mais aussi grâce à des copines bloggeuses qui m'ont inspiré. Le fait que j'adore écrire m'y a également un peu poussé.  

MK : Bloggeuse préférée ? 
Michelle : Question difficile, lool!! allez, joker j' en cite 2:
-    une Malgache : Ikala Fanja 
-    une française: Golden Wendy




MK : Quelle est la partie qui t’es un peu difficile quand il s’agit de boucler un article ?
Michelle : Euuhhh, choisir les photos. Il m'est impossible de faire un choix, j'ai envie de les mettre toutes. 

MK : Quelle est ta marque de cosmétique préférée ? Pourquoi ?

Michelle : Sans aucune hésitation Too Faced, il y en a tellement que j'adore mais si je ne devais utiliser qu'une seule marque ce sera Too Faced, sauf pour les soins bien évidemment vu qu'ils n'en font pas.

MKQuelle est la partie du maquillage qui t'es la plus important? le teint ? les yeux ? les lèvres ?
Michelle : Sujette aux acnés (il y a quelques années, heureusement qu'aujourd'hui je n'en ai presque plus) je privilégiais le teint, aujourd'hui sortir sans maquillage ne me dérange pas, mais si je devais choisir une seule partie ce sera les sourcils. 

MK : basket ou escarpin ? 
Michelle : Team 100% escarpins, d'ailleurs je ne possède qu'une seule paire de basket et encore je ne les porte que 2 voire 3 fois par an.



MK : si tu étais une paire de chaussure, tu seras… ?
Michelle : Des escarpins bien évidemment. 

MK : Avec un budget pour shopping (local) de 50 000 Ar, que penserais tu acheter ?
Michelle : Des rouges à lèvres, en ce moment je ne sais pas ce qui m'arrive mais c'est la folie des rouges à lèvres. 

MK :Ta destination de rêve ? 
Michelle : J'en ai plein, mais mon coup de coeur: Santorini, une petite île grecque. 

MK : Quelques mots pour finaliser cet petit interview :)
Michelle : Ce fût un plaisir de répondre à ces questions, je n'ai même pas vu le temps passer. A bientôt


Nous remercions Michelle d'avoir pris le temps de répondre à ces quelques questions qui nous a permis de la connaître un peu plus.

Merci également à toi d'être passée et on se donne rendez vous samedi prochain pour un papotage party avec une youtubeuse et blogueuse gasy.

A très bientôt

XOXO

vendredi 15 juillet 2016

TAG : What's in my bag

Coucou,

Enfin vendredi les filles, je reviens avec un tag (qui est assez vieille mais qui ne nous lasse pas, enfin je pense).

Pour changer un peu, ce tag comporte 10 questions dont la dernière est bien sur de vous montrer ce qu'il comporte.

Alors gooooo!!




1) Es tu plutôt sac à main ou bandoulière ?

La plupart du temps (jour de travail) bandoulière car j'ai déjà (ou pas) mes indispensables au bureau

2) Quel a été ton premier vrai "sac dame" ?

Je me rappelle plus du premier, j'ai commencé à porter le "sac dame" à la fac.

3) Dans ton sac, tout est à sa place ou c'est plutôt un fourre-tout ?

Mon sac de tous les jours est un vrai fourre-tout. Sinon quand je sors le week end et décide de porter un autre sac, j'essaie de l'arranger comme je peux (surtout quand je sors avec ma fille).

4) Changes tu de sac en fonction de ta tenue ?

Pour tous les jours non (au risque d'oublier mes essentiels et sera contraint de passer par des tonnes de procédures agaçantes pour pouvoir entrer au bureau par la suite) sinon pour les sorties en week-end oui.

5) Quels critères prends tu en comptes pour choisir ton sac ?

Pas de critères spécifiques, déjà je ne suis pas vraiment une fille à sac (j'arrive bien à me retenir sur ce plan) c'est surtout sur le principe de coup de cœur.

6) Pour toi l'indispensable beauté dans ton sac ?

Le rouge à lèvre que je porte le jour, ma poudre et le pinceau qui va avec.
 7) Ton sac est toute ta vie ou juste un accessoire ?

Les 2, le sac en lui même est un accessoire après j'y mets tous mes indispensables comme mon téléphone, mes cartes bancaires et mon badge pour le travail sans lesquels je ne pourrais certainement pas survivre.

8) Quel est le sac que tu ne pourras jamais acheter, pourquoi?

Les sacs Michael Kors (que j'adore) mais tout simplement coûtent trop mais trop cher donc je ne pourrais jamais me le procurer.

9) As-tu eu une expérience désastreuse avec un sac ? (vol, lanière qui se casse...)

Pas vraiment mais une petite anecdote tout de même. J'ai un grave problème de vue, je ne vois pas loin et mes verres correctrices ne sont pas du tout données. En rentrant, j'étais sure d'avoir mis mes lunettes dans mon sac et en voulant les sortir, il n'y étaient plus là alors que je ne pouvais rien faire sans...

10) What's in your bag ?

Je vous le présente mon sac (que je porte occasionnellement, car j'ai pas besoin d'un aussi grand sac tous les jours) c'est une réplique de chez Victoria Beckham (une de mes idoles en passant).
En fait il fait partie d'une commande d'une de nos clientes (sur lequel j'ai craqué je le trouve trop beau que j'en ai pri un pour moi) au cas où il vous intéresse vous pouvez nous contacter nous ici.

Comme vous le voyez il bien assez grand, avec des détails dorés sublimes, sa forme en trapèze (la tendance du moment)






Là j'ai préparé mon sac comme si j'allais faire une petite sortie avec ma petite famille :

- Mon portefeuille : j'y mets principalement mes cartes bancaires et de santé puis les paperasses comme les petites reçus dont vous aurez certainement besoin plus tard. J'y mets pas d'argent car j'ai trop peur perdre le contenu avec l'argent en plus.

- Mon téléphone : pixi 3 (le rose) de chez Orange Madagascar, que j'utilise spécialement pour appeler, envoyer des SMS (rien de très ordinaire) et pour aller sur internet. Avec une housse Hello Kitty standard.
- Un bloc note et un stylo : où je note tout et rien.







- mes trucs pour la retouche de la journée : j'y mets tous les produits de beauté dont j'ai besoin pour les retouches.
Ici j'ai ma poudre Diana et son pinceau (qui est cassé, merci à la petite ange :) mon encre à lèvres matte de chez Jully Rose et un rouge à lèvre (de marque inconnue mais que j'ai acheté auprès d'un marchand ambulants à Tsaralalàna devant SaraB).







- un paquet de lingette en guise d'essuie-tout

- mon déodorant vanille de chez Leader Price : odeur parfaite mais qui ne tient pas assez longtemps.

- mon booster du moment : il est donc sensé te redonner force et vitalité. Je ne sais pas vous mais personnellement je me sens toujours fatiguée dès mon réveil.
- 2 élastiques pour cheveux que j'utiliserai pour moi et ma fille.






- un vapo de sac de mon parfum préféré de tous les temps "La vie est belle" de chez Lancôme. Il sent trop la belle vie :)







Au final il ne comporte pas tant de choses que ça :)


C'est parmi un des articles et vidéos que j'aime regarder (petite curieuse comme je suis), et bien évidemment je suis bien intéressée à savoir les trésors que vous cachez dans votre sac*


Je tague ainsi tout ce qui passe par ici et spécialement les blogueuses et youtubeuses suivantes :

- Michelle du blog Miichelle's Life
- Ikala Fanja du blog Ny tontonlon'Ikalafanja
- Faralalaina Lai du blog Andavan'andrompiainako
- Aina de la chaîne Aina MakeUp
- Felana de la chaîne Malgachefaschion
- Elisa du blog et chaîne By Lilas



Sur ce bonne journée et bon week end à vous!!

XOXO



mardi 12 juillet 2016

Mon avis sur le fameux BB Cream de Diva Paris

Coucou les filles,

En ce jour, je vous parle d'un produit primordiale pour le teint.

Je tiens à faire un article sur le BB Cream de Diva Paris 5 en 1 qui est facilement accessible (autant côté prix que sur le plan disponibilité) à Madagascar qui fait sujet d'une tonne de commentaires en ce moment sur facebook.

Il fut un temps où je n’adhérais pas vraiment à ce produit, j'avais l'impression qu'il me donnait pas mal de boutons mais après je me suis rendue compte que c'était surtout dû à mes produits démaquillants.

Ce BB Cream, donc coûte aux alentours 7 000 Ar et disponible dans les grandes surfaces et les revendeurs de produits cosmétique d'Antananarivo et même les grandes épiceries de la ville.
Moi j'en ai pris dans la teinte "miel doré"

Je donne mon avis le plus franchement possible :




 
1) Le packaging

Comme vous l'aurais constaté, il n'y a pas vraiment grand chose à dire. Il n'est pas livré avec une boîte, pas d'originalité (très désirable tout de même par rapport aux produits de manala tasy, manala mony et compagnie) mais ça se voit tout de même que c'est un produit cosmétique (donc je n'aurais pas l'occasion d'écrire le "ohhh le packaging est juste trop mignon") et bien vu le prix je reste très souple sur ce plan.

2) L'odeur

L'odeur me rappelle un des parfums que mettait ma grand mère étant encore petite. Pas d'odeur particulier et ça reste vraiment léger (encore une fois pas l'occasion de dire "ohh en plus il sent trop bon).
Je peux m'en passer car je ne le sent qu'au moment de l'application donc ça ne me gêne pas vraiment.

3) L'application

Je l'applique à la main (à défaut de beauty blender, qui pour moi n'est pas vraiment un must have, je ne sais pas si c'est dû au fait que je n'en ai jamais utilisé mais bon c'est aussi une manière de limiter mes addictions) comme à mon habitude.
Il ne se fond pas facilement dans la peau, tu as besoin d'estomper, estomper et encore estomper (ça me prend pas mal de temps le matin, vu que je dois terminer mon maquillage en 5mn top chrono le matin sinon je raterai mon bus).
C'est le premier bémol que je constate sur ce produit.

4) La couvrance

J'ai pas mal d'imperfections (des tâches surtout) en tant que BB Cream, la couvrance est plutôt pas mal. Il a un rendu mat à lui tout seul mais effectivement je me poudre après le visage. Le porter sans poudre n'est pas vraiment un bonne idée pour moi.
Sinon, il unifie bien mon teint, c'est ce que j'adore sur ce produit. Je pense que c'est aussi grâce à ma poudre matifiante que j'apprécie beaucoup (je vous en parlerai sur un prochain article).

5) La tenue

Le deuxième bémol c'est qu'il tient tout juste 4h.
A midi, ton teint aurait coulé, tu n'as plus cet effet bonne mine. Heureusement que ca te donnerai l'occasion de passer un petit moment de détente en se faisant une petite retouche.

6) Les promesses du produit :

- Hydrate et unifie :
Je dirai plutôt qu'il ne déshydrate pas, après m'être démaquillée (le soir) je trouve ma peau bien douce et pas agressée du tout.
L'unification du teint est le point fort de ce produit (sur ce point, il fait bien son boulot)

- Corrige et lisse
Je suis d'accord, il couvre bien les imperfections tant qu'il tient debout.

- Anti fatigue
Oui car je ne porte nécessairement pas d'anti cerne (je n'ai pas non plus des grosses cernes).pour le moment et je ne m'en plains pas vraiment car il m'assure un teint lumineux et éclatant

- Anti-âge
Aucun commentaire là dessus, vu que je n'ai pas (encore) de ride et ne sais pas si il estompe les signes du temps ou pas.

- Anti-UV
Aucune mention de l'indice de protection sur le produit donc je ne peux pas vraiment me prononcer mais un grand plus si il peut tenir cette promesse.

Grande conclusion, il ne détronne pas mon fond de teint préféré mais reste une belle alternative en cas de panne :)

J'espère vous avoir éclairé sur le sujet les filles, merci d'être passée et bonne semaine à tous.
XOXO





vendredi 1 juillet 2016

TAG : la chanson qui... ?


Coucou,

Je reviens vers vous pour faire le tag  de « la chanson qui… »

Je suis honorée d’être taguée par la talentueuse Michelle du blog Miichelle's Life, que vous retrouverez ici.

Avant tout, je ne suis pas vraiment le genre de personne qui est à la une de toutes les nouveautés en terme de musique. Comme le dit ma petite sœur, je suis restée prisonnière d’une époque, un peu old (si vous voyez ce que je veux dire).
Chaque single que je vais citer a donc forcément son anecdote et rattaché à un sentiment bien spécifique pour moi.




Ceci dit , voili voila mes réponses :

1- La chanson qui te fait rire? 

Tonton Jess de Jess Flavi One : allez l’écouter pour comprendre J

2- La chanson qui te donne la pêche? 

Banlieusard de Kerry James : une chanson que j’écoute quand j’ai vraiment besoin de me motiver.

3- La chanson que tu aurais aimé écrire? 

Il fallait que je le dise de Sniper : les paroles sont justes des mots que moi j’utiliserais.

4- La chanson qui te rend nostalgique?

A thousand Miles de Vanessa Carlton : la nostalgie, surtout quand je l’écoute au bureau le lundi matin. Elle me rappelle trop le week end (est ce que je dis là a du sens ?)

5- La chanson qui te rappelle ton adolescence?

I’m not a girl de Britney Spears : elle a bien pris tout son sens à l’époque. 

6- La chanson que tu aimes d’un artiste que tu détestes?

Ilay Anjeliko de Mirado : je ne suis pas vraiment fan de Mirado mais par contre ce morceau je l’aime bien.  

7- La chanson que tu admets aimer honteusement ?

Je m’en fou de Black Nadia : oui parce qu’elle me rappelle tout simplement ma petite fille

9- La chanson avec laquelle tu aimes te réveiller ?

Uncle Al de Kenny J : j’aime trop cette musique, c’est la chanson que passait Air Madagascar sur TVM avec les planning de vol.





10- La chanson qui te rappelle ton enfance?

L’amour brille sous les étoiles (Le roi lion) : je pense que les gens de la même génération que moi s’en rappelle, ce dessin animé a vraiment marqué mon enfance.  

11- La chanson qui te fait penser aux vacances?

Ambanivohitra de Poopy : C’était un morceau que mon père passait en boucle à chaque fois qu’on partait en voyage, quand j’étais encore petite, et depuis elle me fait penser aux vacances.

12- La chanson ta qui te rappelle meilleure amie?

Haleloia de Beyonce : elle seule saura pourquoi J

13- La chanson qui te fait pleurer ?

Noelin’ny Kamboty de je ne sais pas qui : Noël est ma fête préférée de toute l’année, je crois trop en la magie de Noël et de ce fait cette chanson me rend trop triste.

14- La chanson qui te fait penser à ta solitude?

Namana de Zo Panage : on chantait cela quand lors d’un pot d’adieu d'un de mes cousins, depuis cette chanson me ramène ce sentiment de solitude.

15- La chanson que tu aimes chanter

Tontolo faharoa de Ambondrona : j’aime cette chanson et elle fait partie des rares chansons que je peux chanter avec le moins de dégâts possible (risque de nuisance sonore grave).

16- La chanson qui correspond à ton état d’esprit du moment?

Trait pour trait de Sniper 

17- La chanson que tu détestes par-dessus tout?

Grrrrrr toutes les chansons de Barinjaka.

Oulah J’ai fait un grand voyage dans le temps grâce à ce tag.






Je tague tout ce qui passe par ici, les bloggeuses que j’aurais bien voulu tagué ont été déjà nominées par Michelle. Toutefois, il y en a une que je tag spécialement Nanoina du blog Miss N Lifestyle.

Sur ce merci de votre passage, j'espère que cet article vous aurait plus et à très bientôt.
XOXO


samedi 25 juin 2016

Gasy aho

Tratry ny asaramanitra e!!

Je sais, je devrais écrire cet article en malagasy, j'ai essayé à plusieurs reprises mais non ça  ne passe pas. Je parle bien ma langue mais quand il s'agit de l'écrire c'est vraiment une autre histoire.

Ceci dit, j'implore votre indulgence, ne me lancez pas des pierres les gens...

En passant, pour les non Malagasy, le 26 juin est la fête de l'indépendance de Madagascar.

J'ai prévu de faire un article pour marquer cet évènement, mais je ne savais pas sur quoi.
En voyant la superbe collaboration des youtubeuses gasy, je voulais faire un makeup spéciale fête mais vu que je ne sortirai pas (Si si, j’emmènerai ma fille pour son premier "arendrina" mais je ne me maquillerai pas c'est sur). Alors à quoi bon? de toute façon je n'aurai pas vraiment le temps de shooter tout ça.

Blablabla, passons au vif du sujet, je vais vous raconter un peu (avec une version sans connotation pôlitique bien sure) ce que cette fête représentait et représente pour moi.
Ne vous inquiétez pas, je vous épargnerai les leçons d'histoire de la primaire.



Quand j'étais petite, c'était une fête très importante. Dès le début du mois de juin, on économisait nos goûters pour les pétards. (Je ne sais pas pourquoi j'aimais ça d'ailleurs, maintenant je le supporte mal).
Les 2 jours (25 et 26 juin) semblaient terriblement court, en plus on a du implorer les adultes (merci à mon oncle et à ma tante qui se sont dévoués à la tâche pendant plusieurs années :) de nous emmener faire un tour d'aredrina en répétant encore et encore cette fameuse chanson "arendrina ooo, arendrina tratry ny fety o, may may may..." Tout en attendant ces fameux feux d'artifices, (avec la promesse de je ne sais pas exactement qui) que ceux de cette année seront extraordinaires car il avaient alloués un certain budget.
Eh oui, tous les ans, je m'attendais à ce grand changement (genre ceux du 14 juillet) mais au final je me suis résignée, les feux d'artifices resteront ceux du 25 juin, des feux d'artifices quoi!!!!

Heureusement, on avait les manèges du quartier qui nous consolait après cette déception (qui à l'époque était grave). Le tour coutait 50 Ar et on avait le droit de le reprendre autant de fois qu'on le voulait (c'était le bonheur je vous le dis).
Une soirée bien mouvementée pour une petite fille de 7 ans, on rentrait bien sagement (dans le froid) et attendait impatiemment le lendemain ces mêmes choses (sauf qu'on n'a pas de feu d'artifice pour le 26 juin)

Le lendemain, puisque je passe cette fête (généralement chez mes grands-parents), il y avait des groupes de "Mpihira gasy" qui passait une par une chez eux pour leur souhaiter "tratry ny asaramanitra eee" (c'est la tradition), et regarder le matso du 26 juin à la télé (qui m’ennuyait grave mais que je regardais tout de même car tout le monde est figé sur TVM que je m’ennuierait encore plus si je pars de là, il n'y avait pas encore facebook à cette époque).

                                           Photo : Nathaloow

Le temps passe et passe très vite, une fois adolescente, c'était juste un jour férié comme tant d'autre, ma seule consolation, on aurait pas cours ce jour là. Je pourrai donc en profiter pour faire la grasse matinée.

La petite routine de tour arendrina ne m’intéressait plus, même pas les feux d'artifices.
Mes grands parents restaient sans visiteurs et mon oncle et ma tante ont pris leur retraite de promeneur d'arendrina.
La manège commençait à m'agacer car elle m'empêchait de faire ma grasse matinée (qui était trop précieuse pour moi).

                                Photo by Sangitiana

Actuellement, j'ai ma fille. Je suis toute excitée de lui faire découvrir tout ceci.

Malgré la popularité des arendrina sinoa, je lui apprendrai à toujours préférer les vita gasy (tant qu'on a encore le choix) et d'en être particulièrement fière.

Elle chantera à son tour "arendrina ooo..."

Je m'en passerai des pétards bien sur, mais je lui ferai découvrir les feux d'artifices du 25 juin et lui expliquera que cela a été toujours comme ça et le restera (et ne sera jamais ceux qu'elle voit sur internet).

Pas de tour de manège pour elle, je ne sais pas si cette dernière a été toujours comme ça mais je la trouve dangereuse et je ne la supporte toujours pas.

Elle regardera le matso, mais peu être avec son père ou avec son grand père car de nos jours facebook existe :) Je suis libre de ne plus le regarder d'autant plus que j'ai mon blog, ma page et mes ventes en lignes qui m'attendent.





Sur ce, je souhaite à tous de passer une belle fête de l'indépendance et laisser moi en commentaire ce que 26 juin représente pour vous.

A très bientôt sur le blog.
XOXO

lundi 20 juin 2016

Je blogue

Coucou,

Je reviens comme une revenante sur mon petit blog qui est toute déserte ces derniers temps. Cela va faire presque plus d’une année qu’aucune mis à jour n’ a eu lieu sur mon blog.

Non je n’ai pas changé, non je ne m’en suis pas lassée, tout simplement parce qu’il m’a fallu un an pour m’adapter à ma nouvelle vie : celle d’une maman, la femme de mon mari (parce que oui c’est vraiment une tâche à part) et de working girl.

En guise de rodage, je remets un peu en tête les raisons pour laquelle je dois entretenir mon petit blog




1) Pour me discipliner 


Eh oui, je suis le genre de fille qui a besoin de raisons pour faire bien les choses et ce uniquement quand il s’agit de ma petite personne.

Je me laisse facilement aller, je prends soin de moi mais c’est vraiment selon mon humeur, et ce côté de moi ne me plaît pas vraiment.

La partie qui me tente le plus c’est de réveiller en moi la petite bonne femme qui est super organisée. De me retrouver avec moins de stress dans tous ce que je fais. Je m’énerve facilement dès que je ne trouve pas mes affaires, ou qu’on me les déplace, et ce petit truc impactera grandement mon humeur de la journée.

Genre je ne trouve pas une de mes pinces plates et hop ça en vaut plus le coup, attache tes cheveux à la vas vite, enfile le vieux tee-shirt qui est sur le haut de tes vêtements pliés, prends un jean au hasard puis tes baskets et GO.


2) Un échappatoire


 Avec la vitesse de mes journées qui sont généralement remplies de casse-tête, de cri de bébé, écrire sur un sujet que j’aime me transportera dans un monde plus calme.

Faire des shooting avec ma petite ange, monter des photos ne me feraient surement que du bien. Un passe-temps que ma fille partagerait volontairement avec sa maman d’ailleurs, donc bébé occupé, maman amusée, que devrais-je demander de plus ?
Après des heures à se soucier de tout (sauf de moi), reprendre mes vieilles habitudes comme papoter avec des autres blogeuses, guetter mes statistiques comme une dingue, animer mes réseaux sociaux. Une routine que j’appréciais tant

C’est excitant ! se faire un blog bien entretenu avec des articles bien réguliers est un peu pour moi comme me promettre de faire toutes les boutiques de Paris dès demain.

Pourquoi pas ? chacun a bien le droit de rêver… En travaillant d’arrache pieds, tout le monde pourrait un jour réaliser son rêve et cette fois ci, il se pourrait que ce soit moi.


Ça promet les girls !

alors à très bientôt Mia